Isabelle David.jpeg
2018
Isabelle David, pianiste

Isabelle David a fait ses débuts comme soliste avec l’Orchestre symphonique de Montréal à l’âge de 17 ans. Depuis, la pianiste a été invitée à se produire en récital et en solo en Amérique du Nord et en Europe, notamment au Carnegie Hall de New York, au Zipper Hall de Los Angeles, au Centre de la musique d’Helsinki et à la salle Wilfrid-Pelletier. En tant que chambriste, elle forme un duo avec la violoniste canadienne Yolanda Bruno.

La pianiste a tenu à placer l’œuvre de Descarries au cœur de ses études de doctorat à l’Université de Montréal dans la classe de Jean Saulnier. En décembre 2017, elle jouait la Rhapsodie canadienne, véritable concerto pour piano, avec l’Orchestre symphonique de Longueuil : dans la foulée de cet événement, elle présentait la conférence 2018 de l’ADMAD intitulée Histoire d’une rhapsodie. Dans le cadre de son doctorat, elle a donné en récital un grand nombre de pièces du compositeur, notamment Nostalgie qu’elle a créée à la salle Claude-Champagne le 24 septembre 2018. Elle a été récipiendaire d’une bourse Joseph-Armand-Bombardier pour soutenir son travail d’édition de plusieurs pièces pour piano de Descarries. Après l’obtention de son doctorat en 2020, elle a reçu une subvention du Conseil des arts du Canada pour l’enregistrement d’un CD de ces œuvres sur étiquette Leaf Music (Halifax).

Crédit photo : Catherine David